In the Family Way: The Politicization of Motherhood in Merrill Denison’s Marsh Hay (1923)

Allana Lindgren

Abstract


Merrill Denison’s 1923 play Marsh Hay explores how the pregnancy of an unwed teenager affects her destitute family in rural Ontario. This article offers a new reading of Marsh Hay, arguing that the play critiques and revises normative views about maternity from a liberal feminist perspective. Many of the ideas presented in Marsh Hay can be traced to the playwright’s suffragist mother, Flora MacDonald Denison. There are also several moments in the play that address issues related to motherhood that were particularly topical in the early 1920s. Finally, this article examines the critical responses to the play’s publication as well as to its three known productions to determine how Marsh Hay can provide access to evolving attitudes toward maternity in Canada.

Résumé

La pièce Marsh Hay de Merrill Denison (1923) explore comment la grossesse d’une adolescente célibataire affecte sa famille défavorisée en milieu rural en Ontario. Cet article propose une nouvelle interprétation de Marsh Hay fondée sur l’idée que la pièce critique et revoit le point de vue normatif sur la maternité à partir d’une perspective libérale et féministe. Un grand nombre des idées présentées dans Marsh Hay peuvent être attribuées à la mère suffragiste du drama-turge, Flora MacDonald Denison. De plus, quelques-uns des moments de la pièce abordent des enjeux liés à la maternité qui étaient tout à fait d’actualité au début des années 1920. Enfin, l’article examine l’accueil qu’a réservé la critique à la pièce publiée ainsi qu’à ses trois productions connues afin de voir comment Marsh Hay nous permet de comprendre l’évolution des attitudes à l’égard de la maternité au Canada.

Full Text:

HTML PDF